Notre-Dame-de-Grâce est le théâtre de la Chasse au design numérique de Montréal 2019

October 11, 2019

Pour la troisième année consécutive, j’ai eu la chance de contribuer à la planification de l’édition montréalaise de la Chasse au design numérique. Je m’appelle Andrea DiFabio et j’étais l’une des organisatrices.

Cette année, nous avons réuni les membres de l’équipe des Services numériques de Montréal et nos partenaires Fido du Marketing, de la Marque et du Marchandisage créatif, en vue de la tenue de l’événement dans le quartier pittoresque de Notre-Dame-de-Grâce (NDG).

Nous avons commencé la journée dans le principal parc du quartier avec des activités qui mettaient nos participants au défi d’intégrer les principes de réflexion conceptuelle dans des tâches de tous les jours. Les équipes se sont livrées concurrence dans le cadre de jeux et de courses à obstacles et ont même collaboré pour créer une gigantesque murale qui sera installée dans notre espace de travail. Avant de se diriger vers l’autre emplacement, les équipes, avec l’appui du personnel des éco-quartiers de la Ville de Montréal, se sont réunies pour nettoyer le parc en recyclant, en compostant et en éliminant les déchets. Il était important pour nous de connaître cette partie de la ville et de redonner à la communauté.

Des participants prennent part à la murale

Le reste de l’après-midi a été consacré à explorer le quartier dans le cadre de notre chasse au trésor annuelle. La chasse de cette année nous a permis de parcourir les ruelles vertes du quartier NDG. On trouve ces ruelles, une initiative des éco-quartiers et des résidants, un peu partout à Montréal. La mission derrière ces ruelles consiste à réduire l’effet des îlots de chaleur urbains, à améliorer la qualité de l’air, à collecter les eaux de ruissellement, à accroître la biodiversité végétale et à fournir un habitat naturel pour les petits mammifères, les oiseaux et les insectes.

Explorer le quartier

Pendant que la moitié du groupe explorait les ruelles, l’autre moitié était occupée dans un atelier de bois. Les différentes équipes se sont livrées bataille, sans compter l’horloge qui tournait, afin de créer une jardinière en bois à partir de zéro. Nous avons construit neuf jardinières et les avons offertes à plusieurs organismes communautaires. L’un de ces organismes est Incroyables comestibles, une initiative de jardinage urbain qui fournit gratuitement des légumes et des herbes fraîchement cultivés à la communauté. Nos jardinières s’ajouteront à des dizaines d’autres qui bordent déjà les rues de NDG au cours de l’été. Ce fut pour nous une excellente façon de laisser notre marque dans cette merveilleuse partie de la ville.

Equipes créant des jardinières en bois

Nous espérons pouvoir continuer à aider les autres, tout en s’amusant, dans le cadre des prochaines éditions de la Chasse au design à Montréal.

Suivez-nous sur Instagram